top of page

Création de l'association AIRH et de l'identité collective AEROWORK


Dans le cadre du projet HR for Impact, la première étape a été de créer un guichet unique privé qui a la charge de l’attractivité, de la centralisation et l’homogénéisation des annonces/fiches métiers et des relations avec les services publics de l’emploi des territoires riverains : l'association Aéro Impact Ressources Humaines (AIRH).


Pour répondre aux contraintes de sourcing et de « miss-matching » identifiées :

  • Manque de vivier formé pour la reprise du trafic aérien qui arrive plus tôt que prévue.

  • Manque d'éléments de langage communs pour orienter les candidats vers le secteur.

  • Manque d'attractivité du secteur (avion bashing, faible activité depuis deux ans, conditions de travail difficiles)

  • Manque de clarté et faible connaissance de la diversité des activités et des métiers sur ce secteur.

  • Changement de paradigme dans la relation au travail.

  • Une compétitivité inter sectorielle accrue (Tourisme, Aérien, Aéronautique qui redémarre en même temps sur les mêmes territoires)

L'AIRH a créé une identité collective de sourcing en charge de l'attractivité : AEROWORK.


A la différence d'acteurs majeurs de l'emploi du transport et du tourisme dans la région IDF tels que la RATP, la SNCF, le HCR – les aéroports sont constitués d'une multitude d'entreprises, avec chacune ses valeurs, sa marque employeur, ses conditions de recrutement et de travail.

Néanmoins, ils peuvent s'appuyer sur la forte identité de chacune des trois plateformes parisiennes et un vrai sentiment d'appartenance à une communauté aéroportuaire au-delà de l'entreprise.

Le périmètre choisi est l'aéroportuaire et non l'aérien. Comme présenté plus haut, le spectre des métiers est très large. Leur point commun : l'accueil à l'aéroport au sens large. La communication s'appuye sur des codes de l'aéroport versus l'aérien.


Comentários


bottom of page